UFC-Que Choisir Grenoble

Assurance auto, Assurance des biens, Auto

Assurance auto et deux-roues • Des réductions possibles

En cette période de confinement, voitures et motos restent au garage. Avec comme corollaire la baisse des accidents et des dépenses des assureurs. L’occasion de faire baisser sa prime d’assurance.

Rare motif de satisfaction lié au confinement : les accidents de la route ont diminué drastiquement. Sans que le chiffre ne soit encore officiel, on parle d’une baisse de la sinistralité qui pourrait dépasser les 90 % en France. De son côté, la Maif estime cette baisse à 75 %. Ainsi, et sur la base d’une période de confinement de 8 semaines, son économie par rapport à une situation normale sera d’environ 100 millions d’euros. Dans ces conditions, la compagnie a décidé de rétrocéder cette somme à ses sociétaires détenteurs d’un contrat auto (1) et à jour de leurs cotisations. Chaque assuré Maif se verra alors attribué la somme de 30 €, quel que soit son véhicule. Il aura alors le choix entre la percevoir ou la reverser à une association (Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, Institut Pasteur ou Secours populaire). La Matmut a également indiqué vouloir faire profiter à ses sociétaires des économies qu’elle réalise en ce moment.

Des baisses de prime possibles

La Macif propose quant à elle de venir en aide aux plus démunis en réduisant les primes d’assurance pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19. La société a mis en place une « Prestation Solidarité Chômage » (2) qui consiste à prendre en charge une partie des cotisations d’assurance afin de permettre aux sociétaires en situation de chômage, de perte d’emploi et de baisse significative de revenus, de continuer à s’assurer (famille, véhicule, logement, santé…). Cette prestation sera toujours effective à la fin du confinement pour faire face à l’après-crise et permettre la continuité d’assurance des personnes fragilisées par l’épidémie.

Pour prendre en compte la situation des sociétaires les plus en difficulté, la Maif reporte les mises en demeure et, au cas par cas, les échéances pour ceux qui ont opté pour le paiement fractionné. Les professionnels peuvent bénéficier de modalités de résiliation assouplies. Enfin, pour ceux qui devaient vendre leur voiture et qui n’ont pu la remettre à l’acheteur, celle-ci demeure assurée, au moyen d’une extension de la garantie gratuite « essai-vente ».

Il est également possible de demander la modification de son contrat en suspendant certaines options comme le deuxième conducteur, le prêt du véhicule, etc. Il est donc judicieux de faire le point précis avec sa compagnie d’assurance pour connaître toutes les possibilités de réduction. Pour rappel, tout véhicule doit toujours être assuré même s’il reste au garage.

(1) Cette mesure concerne tous les véhicules 4 roues à moteur et 2 roues d’une cylindrée supérieure à 125 cm3 assurés par le contrat d’assurance auto Vam à l’exception des véhicules de collection, quads, engins spéciaux, tracteurs agricoles.

(2) Cette prestation est réservée aux sociétaires de la Macif, est non rétroactive et soumise à conditions.

Yves Martin