UFC-Que Choisir Grenoble

Covid-19, Loisirs - Tourisme

Confinement • Les jeux vidéo recommandés pour les enfants

Pendant le confinement, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande, entre autres activités, la pratique du jeu vidéo. Quelques conseils pour bien les choisir.

C’est une petite révolution dans le monde du jeu vidéo. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est associée à différents acteurs du secteur (éditeurs, distributeurs…) pour recommander la pratique de ce loisir pendant le confinement lié à la pandémie de Covid-19. L’initiative, intitulée #PlayApartTogether (littéralement « Jouez ensemble, mais à distance »), verra les sociétés impliquées organiser des événements spéciaux et des activités dans leurs jeux, offrir des récompenses, mais aussi relayer les messages de distanciation sociale, et rappeler les gestes barrières.

Mais répondre à cette recommandation – ou simplement aux demandes des enfants, en cette quatrième semaine de confinement – n’est pas forcément facile pour les parents peu au fait de l’actualité du jeu vidéo. La psychologue clinicienne Vanessa Lalo, spécialiste des pratiques numériques, nous aide à y voir plus clair.

Que Choisir : L’OMS recommande la pratique du jeu vidéo, en mettant l’accent d’une part sur sa dimension sociale, avec le slogan #PlayApartTogether, et d’autre part sur sa dimension physique avec le slogan #BeActive (« Soyez actifs »). Globalement, quels sont les bienfaits liés à la pratique du jeu vidéo ?

Vanessa Lalo : Ils sont nombreux. Les jeux vidéo font travailler un certain nombre de fonctions cognitives : la mémorisation, la concentration, le fait d’être multitâche, la précision psychomotrice, la capacité à se repérer dans l’espace, etc. C’est pour cela qu’on utilise le jeu vidéo auprès des personnes atteintes de dépression, de schizophrénie, ou ayant subi un accident vasculaire-cérébral : ils aident à ne pas perdre de fonctions cognitives. Ils sont aussi utilisés dans les Ehpad, mais avec surtout des bienfaits physiques. Pour les personnes âgées, ils aident à faire de la kiné ou à travailler la posture, sans s’en rendre compte. Il y a aussi, dans les maisons de retraite, un aspect social et égalitaire : tout le monde peut jouer, même les personnes en fauteuil roulant, grâce à la manette qui permet de dépasser les obstacles physiques.

QC : En période de confinement, cet aspect social est très important pour les familles. Quels jeux permettent de répondre à ce besoin ?

V. L. : Il est en effet important de pouvoir jouer en famille, pour sortir de l’aspect sidérant du confinement. Le jeu vidéo sert à passer un moment tous ensemble : on rigole, on s’affronte, on collabore… Et on oublie pour un temps les difficultés du confinement, surtout lorsqu’on vit dans un petit espace.

Parmi les jeux que l’on peut recommander, il y a d’abord les adaptations de jeux de société : Monopoly, Trivial Pursuit, etc. Ils plaisent aux enfants grâce à leur format numérique, tout en permettant aux parents qui connaissent déjà leurs règles de mieux appréhender et s’approprier l’univers technique du jeu vidéo. Autres jeux intéressants : ceux qui font bouger. Citons Wii Sports, sur la Wii (qui n’est plus commercialisée mais que beaucoup ont chez eux), les jeux Kinect, ou les jeux de danse, comme Just Dance qui est disponible sur toutes les plateformes. Une partie de tennis ou de bowling en famille peut être très amusante, en faisant attention à ne pas envoyer quelqu’un aux urgences en faisant de trop grands gestes ! Citons aussi les jeux de simulation de sport et de courses automobiles, qui d’ailleurs sont très joués en ce moment par les sportifs professionnels.

Les jeux en ligne sont importants car ils permettent aux enfants de jouer entre amis. Ce confinement est angoissant pour eux : ils sont privés d’école, ont peur pour leurs grands-parents, voient que leurs parents sont inquiets… À cela s’ajoute le fait de ne pas voir leurs copains. Jouer en ligne permet de rigoler ensemble, de passer un bon moment. Le jeu de tir Splatoon 2 est bien pour cela, car il est sans violence : le but n’est pas de tuer l’adversaire, mais de le recouvrir de peinture.

Enfin, en ce moment, LE jeu qui fait un carton est Animal Crossing, sur Nintendo Switch. Il est particulièrement conseillé dans la période actuelle car c’est un jeu mignon, qui fait du bien. Si les parents ne savent pas quoi mettre dans les mains de leurs enfants, il est très recommandé. Mais attention, c’est un jeu dit « bac à sable », c’est-à-dire sans but particulier, et qui donc ne se termine jamais. Il faut se méfier de ce type de jeu car l’enfant peut vouloir y retourner toutes les dix minutes. Il peut donc être intéressant, avec les plus jeunes, de les aider à structurer leurs sessions de jeu avec des objectifs. Voire d’écrire ces objectifs, ce qui est aussi un bon moyen pour faire de la continuité pédagogique en les faisant écrire, en leur faisant verbaliser leurs buts à un ou trois jours, etc.

QC : L’incontournable Minecraft, très populaire chez les enfants, a-t-il un intérêt pédagogique ?

V. L. : Oui, Minecraft, un jeu de construction, a l’avantage de laisser une grande place à la créativité. On peut en outre y intégrer la continuité éducative : par exemple, pour y fabriquer du fer ou du verre, il faut fusionner des matériaux, ce qui correspond au programme de 5e de technologie. On y fait aussi des calculs de volume, on y apprend des règles de physique ou de mathématiques, les couches géologiques de la terre…

QC : Et pour ceux qui n’ont pas de console ?

V. L. : Il faut alors se tourner vers les jeux pour tablettes ou mobiles. On y trouve de nombreux jeux et puzzles à petits prix, voire gratuits.

QC : Quels conseils donneriez-vous aux parents ou grands-parents qui n’y connaissent pas grand-chose, outre le fait de vérifier l’âge auquel les jeux sont destinés (sigle PEGI) ?

V. L. : Je mets un bémol sur le sigle PEGI – autorégulé par l’industrie, ne l’oublions pas – qui ne comporte pas de catégorie entre 7 et 12 ans. Or, c’est entre ces deux âges que les enfants évoluent le plus. Si on applique à la lettre les recommandations et que l’on donne à un enfant de 11 ans un jeu PEGI 7, il risque de considérer qu’on le prend pour un bébé. Le jeu Fortnite [jeu de survie en ligne où les joueurs se battent dans un espace de plus en plus restreint, jusqu’à ce qu’il n’y ait qu’un seul survivant, ndlr], par exemple, est PEGI 12, mais beaucoup d’enfants plus jeunes y jouent sans problème.

Comme pour n’importe quelle activité, devant un jeu vidéo, il convient de se demander si l’enfant est suffisamment mature pour y jouer, si le jeu correspond aux valeurs qu’on veut lui inculquer, etc. L’interdiction pure et dure ne doit pas être une règle générale. PEGI est une première étape, et les pictogrammes qui avertissent sur les éléments éventuellement présents dans le jeu (jeu en ligne, violence, injures, drogues…) sont d’ailleurs souvent plus aidants que l’âge conseillé.

Avant d’acheter un jeu, la meilleure chose à faire est de chercher une vidéo qui le présente (demandez à votre enfant le nom de son Youtubeur préféré et regardez s’il a décrypté le jeu demandé) et de prendre 15 minutes pour voir ce qu’il en est vraiment. Demandez aussi à l’enfant d’expliquer pourquoi il veut y jouer. L’échange parent-enfant est primordial. Ensuite, si vous refusez de l’acheter, expliquez-lui vos raisons ; la décision d’achat doit revenir aux parents et l’enfant doit se plier à leur autorité. En résumé, il ne faut pas empêcher les enfants de vivre au 21e siècle, mais il ne faut pas non plus se laisser déborder et acheter à l’aveugle parce que l’on ne connaît pas forcément cet univers. Il ne faut faire ni l’économie du dialogue, ni celui de la recherche sur les titres auxquels veut jouer l’enfant.

La sélection de Que Choisir

Animal Crossing
Plateforme : Switch
Dans ce jeu, dont les ventes ont atteint des records à sa sortie fin mars 2020, le joueur débarque sur une île déserte avec pour tout bagage une tente. À lui d’aménager cette île comme il l’entend, pour améliorer le quotidien des nouveaux arrivants.

 

Discovery Tour by Assassin’s Creed
Plateformes : PC, PlayStation 4 et Xbox One
Les jeux Assassin’s Creed vous permettent d’incarner un assassin – ils sont donc déconseillés aux enfants. Néanmoins, les deux derniers opus, Assassin’s Creed Origin et Assasin’s Creed Odyssey, qui se passent respectivement dans l’Égypte antique et dans la Grèce antique, proposent un mode de jeu intitulé « Discovery ». Il permet de se promener dans les décors du jeu, conçus avec des historiens, sans scénario et sans ennemis à abattre, pour le simple plaisir de la découverte. Cette option est disponible dans les jeux, mais peut aussi être achetée séparément à prix réduit.

 

Farming Simulator 19
Plateformes : PC, Mac, PlayStation 4, Xbox One

La saga Farming Simulator offre au joueur la possibilité de gérer une ferme : élevage d’animaux, culture, vente des récoltes… Idéal pour les petits fans de tracteurs !

 

Fortnite
Plateformes : Android, iOS, Mac, PC, Switch, PlayStation 4, Xbox One

Dans ce jeu en ligne gratuit, les joueurs s’affrontent jusqu’à ce qu’il n’y ait plus qu’un seul survivant. Malgré cet objectif, l’aspect cartoon du titre le rend accessible aux enfants et adolescents.

 

Just Dance 2020
Plateformes : Wii, PlayStation 4, Xbox One, Switch, Google Stadia

Dernier jeu édité sur la console Wii (sortie en 2006 mais toujours présente dans de nombreux foyers), ce titre vous permet de danser seul ou à plusieurs sur des centaines de morceaux différents.

 

Les jeux Lego
Plateformes : PC, PlayStation 4, Xbox One, Switch

De nombreux jeux sont basés sur la franchise Lego. Parmi les plus récents, Lego Star Wars : La Saga Skywalker, La Grande Aventure Lego 2, le jeu vidéo, Lego Ninjago

 

Mario Kart 8
Plateforme : Switch

Jeu de kart le plus célèbre de l’histoire du jeu vidéo, Mario Kart propose de nombreuses options pour faciliter le pilotage des bolides. Cela permet aux joueurs les plus jeunes de se frotter aux plus aguerris, sans risque de perdre à chaque fois. Parfait pour des sessions regroupant toute la famille.

 

Minecraft
Plateformes : à peu près toutes

Présent sur toutes les plateformes actuelles (consoles, tablettes, ordinateurs), Minecraft est un phénomène vendu à plus de 100 millions d’exemplaires. Le joueur est plongé dans un monde fait de blocs, représentant différents matériaux, qu’il peut assembler ou détruire afin de créer différentes structures… allant d’une simple épée à une reproduction fidèle de Notre-Dame de Paris.

 

Pokémon Épée et Pokémon Bouclier
Plateforme : Switch

Attrapez-les tous ! Cette nouvelle génération de la saga Pokémon amène les joueurs dans une nouvelle région, où ils devront découvrir 81 nouveaux Pokémon. Née en 1995, Pokémon est la marque culturelle la plus rentable de l’histoire, devant Hello Kitty et Winnie L’Ourson.

 

Super Mario Party
Plateforme : Switch

Ce jeu de l’oie vidéoludique destiné à toute la famille propose une ribambelle de mini-jeux, jouables en ligne.

Morgan Bourven

morganBrv