UFC-Que Choisir Grenoble

High-Tech

Disney+ Déjà une augmentation de tarifs

Lancée il y a à peine 1 an, la plateforme de streaming vidéo par abonnement Disney+ augmente déjà ses tarifs de près de 30 %. La célèbre firme adopte exactement les mêmes pratiques tarifaires que son principal concurrent Netflix : proposer un prix plancher lors du lancement et l’augmenter vite et substantiellement.

Disney a beau être une entreprise de l’ancien monde, son service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) a vite intégré les méthodes des nouveaux acteurs du streaming. Tout comme Netflix qui a augmenté son offre premium de 33 % entre 2014 et 2019, Disney+ passe ce 23 février de 6,99 € à 8,99 € par mois (69,99 € à 89,90 € pour l’abonnement annuel). Certes l’offre de Disney+ n’est pas la plus chère du marché, Netflix par exemple facture la même formule (avec 4 écrans disponibles en simultané) 15,99 €/mois. Mais la première augmentation de tarifs de Netflix en 2017 était exactement du même montant : +2 €. Augmenter ses tarifs de 28 % moins d’un an après son lancement, c’est sûrement ça la magie Disney.

Un nouveau venu dans la galaxie Disney+

Pour justifier ce bond tarifaire, Disney+ avance l’intégration à son catalogue de Star, soit des contenus destinés à un public plus âgé que celui de Disney. Jusqu’à présent la plateforme regroupait 5 canaux : Walt Disney Pictures, Pixar, Marvel Studios, Star Wars et National Geographic. Star est donc la sixième brique de cet ensemble. Mais ajouter des programmes, même massivement via une nouvelle section, correspond pourtant au modèle économique des plateformes de vidéo à la demande par abonnement. Leur objectif est bien d’étoffer leurs contenus, de renouveler sans cesse les programmes pour que les abonnés en aient chaque mois pour leur argent.

visuel disney plus star
Les 6 sections de Disney+.

L’extension Star comprend des films et séries provenant des catalogues des studios développés ou acquis par la Walt Disney Company (Disney Television, 20th Century, FX, 20th Television, ABC, Searchlight Pictures…). Ces contenus ne sont d’ailleurs pas nouveaux, ils datent de plusieurs dizaines d’années : X-Files (1993), Buffy contre les vampires (1997), 24 heures chrono (2001) ou, du côté des longs métrages, La planète des singes (1968), French Connection (1971), La mouche (1986)… Seules quelques productions originales sont disponibles pour l’instant sur Star.