> Adhérer ! > Faire un don > Soumettre un litige en ligne > Prendre un rendez-vous

Épilepsie et grossesse – Restrictions de prescription pour le topiramate

Suite à une réévaluation du risque de troubles neurodéveloppementaux sur l’enfant exposé in utero, l’Agence nationale du médicament (ANSM) durcit les conditions de prescription aux filles et aux femmes des antiépileptiques à base de topiramate.

C’est un scénario Dépakine qui se dessine pour le topiramate, une molécule antiépileptique également prescrite dans la migraine : en raison d’une réévaluation à la hausse du risque de troubles autistiques ou de déficience intellectuelle chez les enfants exposés pendant la grossesse, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de durcir ses conditions de prescription et de délivrance en pharmacie. Les spécialités concernées sont l’Epitomax et ses génériques.

 

Cliquer pour lire la suite