UFC-Que Choisir Grenoble

Fournisseur d'accès à internet, High-Tech, Internet

Fournisseur d’accès à Internet – Une carte pour connaître les débits près de chez soi

Grâce au service « Ma connexion Internet » de l’Autorité de régulation des communications (Arcep), chacun peut connaître le débit auquel il peut prétendre et les opérateurs disponibles, chez lui et n’importe où en France. Pratique.

 

Il aura fallu plusieurs mois de développement et de test, mais l’outil est enfin disponible. L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a dévoilé la version définitive de son tout nouveau service : Ma connexion Internet. Grâce à cet outil, il est possible, en quelques clics, de bénéficier d’un diagnostic complet de la connexion Internet pour chaque logement et chaque entreprise, en métropole et en outre-mer. Il suffit d’indiquer le nom de la commune puis l’adresse souhaitée dans le moteur de recherche pour que s’affichent les technologies disponibles (fibre, ADSL, 4G fixe et/ou satellite) et les opérateurs (même confidentiels) proposant des offres à cet endroit. Pour chacun d’entre eux, on peut également connaître les débits maximaux descendant (dont découle la vitesse de téléchargement) et montant (qui joue sur les vitesses d’envoi).

L’outil est précieux. Il permet notamment de savoir à quels opérateurs on peut s’adresser pour connecter son domicile, ou s’assurer que l’offre dont on dispose est conforme aux spécifications techniques de la ligne. Cela peut aussi être utile pour ceux qui envisagent de déménager et qui veulent savoir de quels débits ils pourront bénéficier dans leur futur logement. Il est même possible, en cliquant sur le bouton « Affichage avancé », d’accéder au débit moyen et au taux de maisons et entreprises éligibles par commune, par département ou par région. Ces données pourront notamment servir aux collectivités locales et aux institutions.

Image
Dans cette commune de Meurthe-et-Moselle, chaque point correspond à une adresse pour laquelle les débits sont renseignés par opérateur.

Des données pas toujours à jour

Les résultats fournis doivent toutefois être pris avec précaution. D’une part, parce que pour réaliser Ma connexion Internet, l’Arcep s’appuie sur des données datant du 3e trimestre 2020. À la vitesse où se déploie la fibre en ce moment, c’est un peu ancien. L’Arcep cherche toutefois des solutions pour bénéficier rapidement de données plus récentes. En attendant, il faut avoir à l’esprit que les informations fournies ne sont pas forcément à jour. Par ailleurs, des erreurs sont toujours possibles ici et là. En effet, il n’est pas rare que des opérateurs de réseaux déclarent une adresse éligible à la fibre, par exemple, alors qu’elle ne l’est pas en réalité, et vice-versa. Quant au débit annoncé, il s’agit d’un débit théorique qui ne correspond pas forcément à la réalité. En fonction de la technologie utilisée, il peut être plus faible. C’est le cas notamment avec l’ADSL, pour lequel le débit constaté peut varier fortement en fonction de la ligne et de ses équipements, ou encore de la 4G fixe dont la qualité de service dépend en partie de la présence ou non d’obstacles entre le logement et l’antenne relais (arbres, immeubles, etc.). Il existe toutefois des solutions simples pour booster son débit Internet.

Il faut enfin avoir à l’esprit que le débit fourni dépend aussi de l’offre qu’on a souscrite. Certains opérateurs commerciaux, en effet, limitent volontairement le débit fourni. Cette pratique est légale à condition, bien sûr, que le client en soit informé.