UFC-Que Choisir Grenoble

VOS DROITS

Soldes : le vrai du faux

Alors que les soldes d’été vont commencer mercredi 28 juin 2017 (sauf dates dérogatoires), que faut-il savoir en matière de réglementation ? L’Institut national de la consommation (INC) fait le point pour démêler le vrai du faux dans certaines situations courantes.

1) « Sur internet, je peux faire les soldes avant la date et l’heure officielles prévues pour les magasins. »

Faux ! Les sites de vente en ligne sont soumis à la même réglementation que les magasins.

2) « J’ai acheté un pantalon soldé mais la taille ne convient pas. Il n’est pas possible de procéder à un échange ou de se faire rembourser. »

Vrai parfois. En cas d’achat en magasin, il n’est pas possible d’exiger le remboursement ou l’échange d’un article soldé. Cependant, le vendeur peut accepter en faisant un geste commercial.

3) « L’objet que je souhaite acheter bénéficie d’un important rabais. Je vais forcément faire une bonne affaire. »

Faux ! L’annonce d’un rabais n’implique pas forcément un prix intéressant.

4) « Dans un magasin de chaussures, je suis obligée de fouiller afin de trouver les paires soldées et celles non soldées. Cela est normal, c’est le principe des soldes. »

Faux ! On doit toujours pouvoir distinguer clairement les articles soldés et les articles non soldés.

5) « J’ai acheté un ordinateur soldé mais celui-ci ne fonctionne pas. Lors de mon achat, il était indiqué « ni repris, ni échangé ». Je n’ai donc pas la possibilité de le retourner au vendeur. »

Faux ! Les limitations de garanties légales (conformité, vices cachés) sur les soldes sont illégales.

6) « Le vendeur m’a proposé une garantie commerciale sur mes achats non soldés. Il doit aussi me la proposer sur la cafetière soldée que je souhaite acheter. »

Faux ! Le vendeur peut décider de la supprimer sur les articles soldés, il doit néanmoins vous en informer avant l’achat.