UFC-Que Choisir Grenoble

Charte entre l’UFC Que-Choisir et ses bénévoles

« Choisir, c’est préférer, c’est aussi renoncer. C’est préférer la qualité au nombre, la durée à l’instant, la sauvegarde de la nature à son exploitation, le bien commun à la convenance de certains. C’est ne pas tenir pour légitime tout ce qui est techniquement faisable et économiquement rentable »

André ROMIEU, fondateur de UFC – Que Choisir

Le bénévolat est une démarche volontaire par laquelle une personne fournit à titre gratuit une prestation pour une personne ou un organisme. Le bénévolat se distingue donc de la situation de travail, ou salariat, essentiellement par les critères suivants : le bénévole ne perçoit pas de rémunération. Il peut être dédommagé des frais induits par son activité (déplacement, hébergement, achat de matériel, fournitures …)

I) L’association s’engage à l’égard de ses bénévoles  à reconnaître l’apport fondamental du don de temps et de compétences :

1) En matière d’accueil et d’intégration :

A les accueillir et à les considérer comme des collaborateurs à part entière, à estimer que chaque bénévole est indispensable.
A leur confier, en fonction de leurs aspirations, des activités adaptées à leurs compétences, à leurs motivations et leurs disponibilités.
A définir les missions, responsabilités et activités confiées à chacun, en leur désignant un référent.
A leur fournir les conditions matérielles nécessaires à l’exercice de leur mission bénévole.

2) En matière d’information :

– A les informer sur la finalité de l’association, sur les principaux objectifs, le fonctionnement et la répartition des principales responsabilités, la conduite des progrès et leurs résultats.
– Faciliter autant que nécessaire les rencontres avec les dirigeants, les autres bénévoles, les salariés permanents et les adhérents.

3) En matière de gestion et de développement de compétences :

– A assurer leur intégration et leur formation par tous les moyens adaptés à la taille de l’association : formation formelle, tutorat, travail en binôme ou groupe de projet, constitution d’équipes.
– A organiser des rencontres régulières sur les difficultés rencontrées, les centres d’intérêt et les compétences développées.

4) En matière d’assurance :

– A leur garantir la couverture et le bénéfice d’une assurance responsabilité civile dans le cadre des activités confiées.
– A leur garantir soutien et aide en cas d’actes malveillants, de menaces ou de pressions à leur encontre ou à leur famille en raison de leur appartenance ou de leurs activités associatives.

II) Engagement du bénévole envers l’association :

– Adhérer à l’association, à la finalité et à l’éthique de UFC – Que Choisir.
– Se conformer à ses objectifs.
– Respecter son organisation et son fonctionnement.
– Assurer de façon efficace sa mission et son activité, sur la base des engagements réciproques et en fonction des disponibilités adoptées ensemble et éventuellement après une période d’adaptation.
– Exercer son activité avec conviction et discrétion autant que nécessaire, dans le respect des opinions de chacun.
– Considérer que l’adhérent est au centre de l’activité de UFC – Que Choisir.
– Collaborer loyalement avec les autres acteurs de UFC – Que Choisir : dirigeants, administrateurs, salariés, bénévoles…
– Suivre les actions de formation proposées.
– Assister, dans la mesure du possible, à l’Assemblée Générale de l’Association.

Les bénévoles peuvent interrompre à tout moment leur collaboration mais s’engagent dans toute la mesure du possible, à respecter un délai de prévenance raisonnable. Lors de son départ, le bénévole s’engage à restituer l’ensemble des données et documents, à ne pas utiliser ou divulguer les mots de passe… De même que l’association conserve le droit d’interrompre l’activité et la mission d’un bénévole après concertation.

III) L’exercice des fonctions :

– Exécution loyale de l’engagement bénévole :

Chaque bénévole de l’association doit exécuter les missions qui lui sont confiées en respectant les directives qui lui sont données.

– Obligation de réserve :

Dans l’exercice de ses fonctions, chaque bénévole est tenu à une obligation de réserve en taisant celles de ses opinions ou idées personnelles qui ne seraient pas conformes à celles publiquement exprimées par UFC – Que Choisir (représentations…)

– Secret professionnel :

Les méthodes et les résultats du travail de UFC – Que Choisir sont publics une fois publiés, mais l’élaboration, les procédures de recherche, les personnes contactées, les documents transmis, les dossiers juridiques sont couverts par le secret professionnel (commission litiges, enquêtes…)

– Représentations :

Les représentations ne sont données que par délégation officielle du Conseil d’Administration de l’association locale sans que jamais le représentant ne puisse prétendre agir en son nom propre. C’est dans ce cadre que chaque bénévole peut accepter de faire partie d’une commission ou d’un groupe de réflexion (commission santé – environnement…)
La participation d’un bénévole au titre de UFC – Que Choisir comme conférencier à des sessions de formation ou des manifestations publiques est également soumise à l’accord préalable de la Présidence de l’association.

– Relations avec la presse :

Que ce soit à l’initiative de l’association ou à la demande de journalistes, la presse est souvent intéressée par les positions et les avis de UFC – Que Choisir sur les problèmes de consommation.

L’expression politique de l’association vers l’extérieur et son exercice relève de la Présidence de l’association qui ne peut pas toujours répondre à toutes les sollicitations ; ainsi des bénévoles ou salariés missionnés spécialement peuvent être amenés à intervenir dans les médias.
La coordination et la responsabilité de ces activités sont cependant assurées par la Présidence de l’Association (presse écrite, radio, télévision, journal local, Internet…).