> Adhérer ! > Faire un don > Soumettre un litige en ligne > Prendre un rendez-vous

Commandes de livres sur Internet – Les frais de livraison fixés à 3 €

Cette décision visant à aider les librairies indépendantes à contrer les assauts des plateformes fait de nombreux mécontents.

C’est une décision qui ne satisfait à peu près personne. Le ministère de la Culture, suivant un avis de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), a fixé à 3 € le montant minimum des frais de livraison de livres. Ce n’est qu’au-delà d’un seuil de 35 € de commande que ces frais pourront être ramenés à 0,01 €. Cette mesure, applicable aux livres neufs seulement, fait suite à la loi du 30 décembre 2021 (dite « loi Darcos »), qui prévoit que cette livraison ne peut être gratuite, et vient en quelque sorte compléter la loi Lang promulguée en août 1981. À l’époque, la décision d’imposer un prix unique pour chaque ouvrage ‒ aucun commerçant ne pouvant pratiquer une ristourne de plus de 5 % ‒ visait à préserver les libraires indépendants de la concurrence des grandes surfaces. Aujourd’hui, il s’agit de leur permettre de résister aux assauts des vendeurs en ligne, au premier rang desquels Amazon et la Fnac. Ces plateformes respectent la lettre de la loi mais pas son esprit, en pratiquant la quasi-gratuité des frais de livraison (0,01 €), politique de prix sur laquelle les libraires ne peuvent pas s’aligner. Le ministère explique ainsi sa décision : « Le tarif de 3 €, couramment appliqué pour la livraison d’autres produits, n’apparaît pas dissuasif pour les acheteurs et le seuil de 35 € favorise le groupement de commandes, geste vertueux en matière de transition écologique. »

 

Cliquez pour lire la suite